1ère - Semaine du goût


Le Venezuela à l'honneur au Lycée Montaigne grâce aux élèves de 1ère et à leur professeur Madame Soha Andary qui nous ont préparé la fameuse Empanadas.




1ère - Diplomacy award at the MUN final conference 2020-2021


Who said an exceptional year cannot bring out the best in exceptional students?!

And for that, we congratulate our esteemed delegates, students of grades 10 and 11, at Lycée Montaigne, for embarking on this educational journey and fearlessly stepping into the roles of ambassadors due to their participation and outstanding achievement at the 16th High School LAU Model United Nations Final Conference. “Tough” would be an understatement to describe the hard work and effort you have displayed this year, which in turn weighed heavily on the decisions made by the board.

But amidst all those difficulties, our delegate and student, Yorgo Abou Haidar, received a diplomacy award at the MUN final conference, which entitles him to a scholarship to pursue his tertiary studies at the Lebanese American University (LAU)

This alone stands proudly witnessing his hard work and dedication.

After all, an award is not for those who only enjoy their dreams in sleeping, but for those who cannot sleep to fulfill their dream.

Congratulations Yorgo! We wish you all the best in your future endeavors!




1ère- Flamme de l’Egalité 2020-2021


Table ronde du 03/02/2021 en présence de Zeina Daccache et Joumana Haddad

L’aventure a commencé comme toutes mes belles aventures, un peu par hasard, au détour de la participation toute simple de mes élèves du groupe Culture-Actualité, à un concours organisé chaque année depuis 5 ans déjà par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, et auquel sont associés les Ministères français de l’Education nationale, de la Citoyenneté et des Outre-mer, ainsi que la Délégation Interministérielle à la Lutte contre toute forme de discrimination, raciale ou de genre.

 Au commencement donc, l’histoire des traites négrières que l’on croit d’un autre temps…

Mais la réflexion avance et nos lycéens creusent et s’interrogent : les pratiques esclavagistes au Liban ne se sont malheureusement pas arrêtées au 18ème siècle, les traitements infligés aux femmes et enfants que l'on considère comme "inférieurs", les violences verbales véhiculées par la langue arabe et les représentations mentales héritées d'un passé encore trop présent les rappellent à un contexte où tout est à repenser en termes de droits et d’égalités.

 En vrais chercheurs, ils ont organisé leur réflexion et la collecte des informations autour d’une problématique percutant la réalité à laquelle ils se sont vus confrontés au cours de leurs recherches, l’esclavage ne se limitant pas à une leçon scolaire d’histoire apprise et inscrite dans le passé continue d’exister et de perdurer sous d’autres formes. 

 C’est dans ce cadre qu’une table ronde en ligne a été initiée le mercredi 03 février dernier, en présence de deux grandes figures de l’activisme libanais, Zeina Daccache et Joumana Haddad, féministes clairement engagées dans leur profession, leur art et leurs écrits pour faire évoluer les mentalités et casser les représentations mentales à l'origine de tous ces traitements racistes et discriminatoires.

Cette rencontre a également permis aux élèves de deux établissements partenaires, le Lycée Montaigne de Beit Chebab et le Lycée Abdel Kader de Beyrouth, d’échanger leurs avis, leurs questionnements et même…aller jusqu’à me proposer de construire ensemble leur projet final et de ne soumettre qu’une seule et même candidature au jury du Concours !

 Mélanger deux classes de lycée avec des profils différents a été ma plus belle surprise dans cette aventure, un choix assurément valorisé par les directions respectives de ces deux établissements, car l’objectif du concours est à la fois de mobiliser les élèves sur un projet citoyen, de les faire réfléchir collectivement, de resserrer les liens sociaux et bien sûr d’appeler à la tolérance.

Pour moi, chers élèves de Montaigne et de Abdel Kader, vous êtes les grands gagnants de cette route, et la preuve vivante que c’est ensemble que nous faisons aboutir les projets les plus fous, que c’est ensemble que nous construisons le Liban de nos rêves…

Et pour cela, vous faites notre plus grande fierté !

 Josette Haddad




1ère